dimanche 22 janvier 2017

On peut donc tout pardonner au talent ?


Ce serait une plus grosse perte pour l’humanité de perdre un cinéaste talentueux 
que de perdre le droit fondamental de toute victime de viol qui est de voir 
son violeur punit pour son crime ?

Je ne pensais pas qu’un jour, la société répondrait à la question :
“ Combien de films vaut la vie d’une femme ? ”


Vingt deux.


texte corrigé par Lina Bouali

1 commentaire: